Pouvoir politique pouvoir religieux dans l’Empire au Moyen Age

Dans l’Empire il y avait deux pouvoirs, certes plus souvent antagonistes que coopératifs. Mais chacun limitait l’autre.

Le pouvoir politique et le pouvoir religieux dans l’Empire au Moyen Age puis en Europe au XVIIIe siècle. La situation au XVIIIe siècle.

Dans l’État national, le pouvoir politique circonscrit scrupuleusement les domaines où la papauté peut intervenir. Le roi se donne l’autorité de désigner les évêques et de distribuer les bénéfices ecclésiastiques.

Tout au long du XVIIIè siècle les monarchies ne vont pas cesser de rogner les pouvoirs et les influences des papes. Jusqu’à leur imposer de se défaire de leurs troupes les plus fidèles et les plus efficaces, les jésuites. » (p. 73)