B. Perret : « La logique de l’espérance »

Bernard Perret : Une approche anthropologique de la foi chrétienne.

Le Dieu dont nous parle la Bible … nous veut en chemin, marchant vers une lumière entrevue comme les mages cherchant le nouveau-né dans la nuit guidés par la faible lueur d’une étoile.

Dans l’Ecriture des mises en garde contre la prétention de savoir - De la nuit de l’ignorance et du péché, on ne sort qu’en ouvrant son cœur.

Depuis quelques décennies, l’avenir est plutôt une menace qu’une promesse assurée de bonheur.

Le christianisme exalte l’inépuisable puissance de renouvellement à l’œuvre au cœur du monde et de chaque existence humaine.

L’idée de progrès est née dans le monde chrétien - Pour les sagesses orientales l’âge d’or, lorsqu’il existe, est situé dans le passé.