Henry Quinson : « Moine des Cités »

« De Wall Street aux Quartiers-Nord de Marseille » "Nouvelle Cité", 2008

Les frontières ne correspondent pas toujours aux définitions des clercs ou des spécialistes de l’histoire des religions.

Les moines des cités aujourd’hui choisissent un lieu symbolique. C’est un lieu réputé rude et dangereux. C’est un lieu de contestation face à la société de l’enrichissement égoïste.

Pour désarmer la violence, il faudrait dire bonjour plus souvent, aimer les gens, les connaître, communier.

« De Wall Street aux Quartiers-Nord de Marseille » - présentation de l’ouvrage - extraits à lire

Hier, on voulait savoir si vous pouvez aller au paradis. — Mon père, il a dit que comme vous faites des bonnes choses, c’est possible que oui.

Depuis notre cité HLM marseillaise nous avons accès à une véritable bibliothèque mondiale, plus riche que celle des grands monastères traditionnels.

« J’ai compris que le Dieu des chrétiens n’a pas expliqué le mal mais l’a pris sur lui pour accoucher d’un monde nouveau »

« Où sont nos missionnaires dans ces cités immigrées à dix minutes de nos églises ? Qui va habiter parmi eux ? »

Mon séjour à Tamié m’apparaît comme une entreprise de « dé-sécularisation » régénératrice.