La Croix, le Péché, la Rédemption

L’expression ‘péché originel’ ne renvoie pas à un péché personnel qui rendrait coupables tous les êtres humains à partir de leur naissance.

Le péché originel n’est pas un péché personnel ou une culpabilité hérités d’Adam.

La croyance à la rédemption par la croix, a conduit à des manières de penser discutables et à quelques pratiques religieuses peu saines. Il convient de rappeler quelques vérités chrétiennes fondamentales.

  • Comment le Dieu éternel peut-il souffrir et mourir sur une croix ?
  • Comment Dieu peut-il abandonner à ses ennemis un prophète aussi grand que Jésus ?
  • Comment le Père peut-il sacrifier son Fils sur la croix ?

Les disciples de Jésus, femmes et hommes à la fois, furent totalement surpris par la Résurrection.

Le Coran fait référence à la solidarité des êtres humains dans le péché aussi bien que dans les bonnes actions - Le Coran nie la mort de Jésus sur la croix.

Chacun est responsable de ses propres actions - Les chrétiens exagèrent la gravité du péché - La doctrine de l’Incarnation est scandaleuse - La croix a eu des effets désastreux dans l’histoire.