Cardinal Martini « Le rêve de Jérusalem »

« Le péché du monde - c’est ainsi que Jean-Baptiste désigne les injustices qu’il rencontre - prend un visage trop aimable. » - « Il ne faut pas non plus nous habituer aux péchés à caractère plus global ; ils constituent pour nous un défi »

« Ni les illusions ni les interdictions ne permettent d’obtenir une avancée positive » - « Ce qui est déterminant, c’est que nous fassions progresser les individus chrétiens dans leur capacité de jugement. » - « Nous sommes renvoyés à notre propre responsabilité et au discernement des esprits » - « Une évolution positive a eu lieu dans l’Église pour la compréhension de la sexualité »

Chaque chrétien vivant avec la Bible devrait, pour les questions déterminantes, trouver ses propres réponses afin de pouvoir témoigner de sa foi et la justifier également vis-à-vis des autres.

La question que pose un accompagnateur spirituel sera toujours d’emblée celle-ci : Comment as-tu vécu la semaine dernière ? Suit alors une discussion sur les desseins et projets conçus au début de la semaine précédente et sur ce qu’il en est advenu au cours de la semaine, ainsi que sur la question de (...)

Question : Le célibat est souvent rendu responsable des écarts de certains prêtres, y compris des nombreux cas de pédophilie qui ont été révélés ces dernières années. C’est mettre ici « dans le même sac » des thèmes qui ont certes un rapport avec la sexualité, mais qu’il faut néanmoins regarder séparément. Il (...)

Cette attitude libérale s’applique-t-elle aussi à la question de l’attitude de l’Église à l’égard de l’homosexualité ? Cardinal Martini : En répondant à cette question, permettez-moi de faire preuve de la réserve et de la discrétion que j’exige de l’Église pour ce qui concerne la sexualité. Dans mon (...)

L’Église a toujours la réputation d’être hostile à tout ce qui touche le corps, ou encore d’être éloignée de la vie. Cette hostilité s’exprime en particulier dans l’encyclique Humanae Vitae […] Je dois avouer que l’encyclique Humanae Vitae a malheureusement engendré en partie une évolution négative. (...)

Dans les exercices de saint Ignace il existe des règles qui permettent de faire un choix sain et bon. Elles ont aujourd’hui une actualité nouvelle. (C. M. Martini, le rêve de Jérusalem)

Si tu veux pénétrer dans un autre monde religieux, tu as besoin d’un ami qui t’y accompagne - « Notre Eglise a des faiblesses. Le sachant, nous nous unissons et nous fortifions mutuellement. » (C. M. Martini, Le rêve de Jérusalem, extraits)

Selon une histoire indienne, la vie se déroule en quatre phases. D’abord nous apprenons, ensuite nous enseignons ; puis nous nous retirons et apprenons à nous taire ; dans la quatrième phase, l’homme apprend à mendier.

0 | 10 | Tout afficher