Textes personnels de Bernard Méha

Que s’est-il passé ce jour-là à Nazareth ? Ne pas faire de Marie une sainte de vitrail à laquelle on ne peut s’identifier.

Ce petit extrait est tiré d’une émission diffusée fin 2009 sur« Fréquence Protestante ». Jean-Luc Barré est interviewé à propos de son livre intitulé, François Mauriac : biographie intime, 1885-1940 (publié en 2009 chez Fayard) → François Mauriac chez les Pères Maristes au 104 de la rue de Vaugirard (...)

Le Père Jacques Thomas, du diocèse de Versailles a été interviewé à Radio Notre Dame à l’occasion de son jubilé sacerdotal (60 ans). Je n’ai pas noté la date précise de ce témoignage. Mais au cours de l’entretien il est fait allusion à « Toussaint 2004 » à Paris comme d’un évènement proche. Comment vous (...)

Marie, tu n’es pas une sainte de vitrail ! Tu as connu une longue vie avec des épreuves qui peu à peu ont fortifié ta personnalité, ton courage, ta foi, car ce Fils t’en a vraiment fait voir !

Dans l’encyclique « Laudato Si » le pape François tire la sonnette d’alarme. Une proposition de lecture.

François d Assise logo Le prophète Ezéchiel reçoit sa mission. Les déboires du prophète Jonas. Les prophètes de notre temps : le pape François, Nicolas Hulot, Pierre Rabhi ?

Il a voulu savoir qui j’étais, pourquoi j’étais devenu Frère Mariste, comment mes parents avaient pris la chose ! J’étais parti au juvénat à 11 ans et demi. C’était bien jeune ! Pourquoi ne pas avoir choisi d’être prêtre ? Et qu’en était-il de ma vie d’enseignant ? Et cette retraite à Paris… ?

On sait qu’on ne peut sortir vainqueurs sans la prière, sans l’aide de Dieu. Dans le « combat spirituel » la prière n’est pas le seul moyen à mettre en œuvre, pensons aussi aux sacrements. - Lire aussi le témoignage d’un prêtre exorciste.

Meha sm J’ai beaucoup lu sur ce sujet ces jours derniers surtout dans la journal La Croix et l’hebdomadaire La Vie. Certaines réflexions m’ont paru très pertinentes, je les ai notées.

Meha Comme professeur de français (et d’anglais) et aussi par goût je lisais beaucoup. Relever des notes sur des fiches ou des cahiers me paraissait fastidieux. Dans les années 80 (1980) je fus assez vite attiré par l’informatique et décidai de tirer profit des facilités offertes par cette technique. Un « site perso » n’est pas un « site institutionnel ». Il n’engage que son auteur.

0 | 10 | Tout afficher