Quoi de neuf ?

Le financement des religions

Il y a une contradiction entre la volonté de reconnaître les religions comme un facteur positif dans la société tout en leur interdisant toute forme de financement public.

Qui sont les musulmans de France ?

Disons les choses comme elles sont,la communauté musulmane est d’extraction plus modeste que les autres, parce qu’elle est venue en France comme travailleurs émigrés au début des années 1960.

Les contemplatifs, un moteur pour la société ?

Je crois utile, pour une société tout entière orientée vers l’activité, qu’il y ait des lieux propices à la contemplation et des hommes qui guident leurs contemporains sur les voies de la contemplation.

La religion au service de la société

Le catéchisme a doté des générations entières de citoyens d’un sens moral assez aiguisé. À l’époque, on recevait une éducation religieuse, même dans les familles où l’on ne croyait pas.

Le christianisme et la mondialisation

« Le christianisme devrait se sentir à l’aise dans ce nouvel environnement. Il n’a pas connu dans le passé des moyens d’expression aussi nombreux et divers pour faire connaître son message.

Tous les articles par ordre antichronologique