Prendre la mesure des phénomènes de « commencements »

Nous ne pouvons ignorer que cet éveil à Dieu, à la Vérité et à l’Amour du Christ, à l’action de l’Esprit-Saint en nous fait aussi partie de notre paysage religieux.

Mais justement nous ne pouvons ignorer que cet éveil à Dieu, à la Vérité et à l’Amour du Christ, à l’action de l’Esprit-Saint en nous fait aussi partie de notre paysage religieux. Il me semble que nous n’avons pas encore pris la mesure de ces phénomènes de « commencements », de leur place dans la vie de nos communautés et de la pastorale qu’ils requièrent. ( …)

Claude Dagens méditations

Les catéchumènes sont évidemment l’illustration la plus parlante de ces commencements inespérés. Voilà des hommes et des femmes qui étaient étrangers à la Tradition chrétienne et qui s’éveillent à Dieu, en ouvrant l’Évangile. Ils y découvrent une lumière et une force pour vivre et ils désirent entrer dans ce qu’ils appellent spontanément la famille chrétienne.
Ces hommes et ces femmes sont parmi nous des signes de Dieu : ils attestent que Dieu a la liberté d’agir et de se révéler en toute situation humaine.

Cette conversion vient appeler l’Eglise entière à se convertir davantage

Malgré les efforts entrepris depuis plusieurs années, je ne suis pas sûr que nous soyons encore capables de reconnaître le catéchuménat des adultes comme une part essentielle de cette pastorale des commencements qui devrait faire partie de la vie ordinaire de nos communautés. Il ne s’agit pas seulement d’admirer cette conversion à Dieu qui transforme effectivement l’existence de ces personnes. Il s’agit de comprendre, grâce à elles et avec elles, comment cette conversion vient appeler l’Église tout entière à se convertir davantage à la nouveauté de Dieu. (…)

Au groupe des catéchumènes, je joindrai volontiers le groupe ou les groupes des enfants et des jeunes, pareils à tous les jeunes d’aujourd’hui, c’est-à-dire en état d’attente, et non pas de refus, avec la liberté de poser à tous des questions de vie et de mort :

  • Pourquoi vivre ?
  • Pourquoi ne pas se donner la mort ?
  • Pourquoi aimer la vie, même quand elle est difficile ?
  • À qui faire confiance quand on désire aimer et être aimé ?
  • Comment distinguer le bien du mal ?
  • Où trouver des points d’appui et des repères pour avancer ?
  • Et comment connaître Dieu ?
  • Comment prier ?
  • Comment être en relation avec le Christ ?

Ces jeunes lancent un appel primordial à nos paroisses

Ces jeunes nous obligent à situer la foi chrétienne et la proposition de la foi sur le terrain de l’existence humaine en quête de ses raisons. Ils lancent un appel primordial à nos paroisses, à nos groupes, à nos communautés : êtes-vous prêts à aller jusqu’aux racines de votre foi, à ce qui est radical dans l’expérience chrétienne de Dieu, spécialement face à la brutalité ou à la fascination du mal ? Répondre à cet appel est une façon de pratiquer la pastorale des commencements, en entrant en dialogue avec ceux et celles qui désirent aller de l’avant sur le chemin de la connaissance de Dieu.

Mgr Claude Dagens : « Méditations sur l’Eglise catholique en France » p. 87

Vos témoignages

  • 17 juin 2011 05:15

    Great ??“ I should definitely pronounce, impressed with your web site. I had no trouble navigating through all the tabs and related information ended up being truly easy to do to access. I recently found what I hoped for before you know it at all. Quite unusual. Is likely to appreciate it for those who add forums or anything, web site theme . a tones way for your client to communicate. Excellent task.. =-=