Le recrutement des candidats à la vie religieuse

Il est souhaité que les candidats aient déjà une certaine expérience professionnelle, un goût de leur propre liberté, et qu’ils aient vécu des situations de mixité.

Certaines congrégations ou groupes religieux sont très désireux de recruter, au sortir du système scolaire, des jeunes très fervents. Mais plusieurs s’en vont après un essai de deux ou cinq ans parce qu’ils n’avaient pas assez mûri leur décision.

Henri Madelin « Sous le soleil de Dieu »

Dans des congrégations plus exigeantes, il est souhaité que les candidats aient déjà une certaine expérience professionnelle, un goût de leur propre liberté, une distance prise avec les amis et le milieu familial et qu’ils aient vécu des situations de mixité. Ils doivent prendre leur décision en sachant ce que vivent les gens dans leur vie quotidienne, sinon le risque est grand de fantasmer sur la vie sacerdotale ou religieuse sans savoir à quoi exactement ils renoncent.

Henri Madelin, Sous le soleil de Dieu, p. 60