Fr. Varillon : pourquoi l’homme est-il du divinisable ?

Tout simplement, parce qu’il y a un homme qui est Dieu. Un homme pleinement homme …

Tout simplement, parce qu’il y a un homme qui est Dieu. Un homme pleinement homme : l’Evangile et saint Paul nous répètent que le Christ est pleinement homme : (…)

Si vraiment il y a un membre du genre humain, de l’espèce humaine qui est Dieu, c’est donc qu’il y a dans tous les hommes une capacité à devenir ce qu’est Dieu. Si un homme est Dieu, c’est que tous peuvent le devenir. Le mystère de tout homme, le sens de l’homme, la signification de la vie humaine, c’est l’aptitude essentielle de l’homme à devenir ce qu’est Dieu.

Sans quoi, il faudrait dire que le Christ n’est pas un homme, qu’il est une parenthèse dans l’histoire de l’humanité, un aérolithe, un phénomène tombé du ciel. Mais l’Eglise s’est battue pendant des siècles pour maintenir à tout prix, envers et contre tout, l’humanité de Jésus-Christ. Le Christ n’est pas du tout une parenthèse, il est au contraire l’Homme est plénitude.

François Varillon, extraits de ses conférences
cf « Joie de croire, joie de vivre », p. 22