Questions des musulmans

  • Jésus fait partie d’une longue lignée de prophètes. Comment peut-il être plus grand que Mahomet qui est le ‘Sceau des Prophètes’ ?
  • Jésus a le rang d’un grand prophète qui est né, sans père, d’une manière miraculeuse ; il a aussi accompli de grands miracles. Mais cela justifie-t-il qu’on en fasse un Dieu ?
  • Comment un être humain peut-il être Dieu en même temps ?
  • Comment Dieu peut-il laisser son prophète mourir sur la croix ? Comment est-il possible de concevoir un Dieu qui souffre et meurt ?

Le point de vue des Musulmans

La transcendance de Dieu implique qu’il est totalement différent de tout ce qui a été créé.

Les Musulmans se sentent horrifiés par tout ce qui est tenté pour ‘associer’ Dieu avec quoi que ce soit de créé (y compris les êtres humains), pour le placer à côté de Dieu (shirk) ou pour l’assimiler à Dieu (tashb i h). Ce sentiment d’horreur est en harmonie complète avec le Coran qui condamne de telles tentatives de manière véhémentes et répétées.

Des titres qui sonnent comme des blasphèmes

Les titres donnés par les chrétiens à Jésus (ex. ‘Fils de Dieu’) et à Marie (ex. ‘Mère de Dieu’) sonnent comme des blasphèmes pour des oreilles musulmanes. Les représentations réalistes de Jésus crucifié offensent les Musulmans car l’Islam rejette toutes les sculptures représentant des êtres humains, spécialement des prophètes.

Le Coran souligne fréquemment la transcendance de Dieu :
Il n’existe absolument rien qui lui soit semblable’ (42 :11).
Il est le Créateur de toute chose et il est radicalement différent de tout ce qui a été créé.

Dans la longue série des prophètes une place exceptionnelle est attribuée à Jésus.

‘Nous lui avons donné [Abraham] Isaac et Jacob : nous les avons tous guidés. Et avant lui nous avons guidé Noé, et parmi ses descendants, David, Salomon, Job, Joseph, Moïse et Aaron ; ainsi nous récompensons ceux qui font le bien. Et Zacharie et Jean, et Jésus et Elie, tous au rang des justes. Et Ismaël, et Elisée, et Jonas et Lot ; et à tous nous avons accordé notre faveur plus qu’aux nations. Et à leurs pères, leurs descendants et leurs frères ; nous les avons choisis et les avons guidés sur le droit chemin .’ (6 : 84-87)

‘ A Jésus, le fils de Marie, nous avons donné des signes clairs, et nous l’avons fortifié par l’esprit saint ’ (2 :253)
Jésus, qui a été proclamé – ‘confirmé’ littéralement (Coran 3 :39) – par Jean le Baptiste est né de la Vierge Marie sans père humain.

‘Ensuite nous lui [à Marie] avons envoyé notre ange, et il lui est apparu comme un homme à tous points de vue. Elle a dit :
« C’est auprès d’Allah, la grâce suprême que je me défends de vous … »
Il dit : « Je ne suis qu’un messager de votre Seigneur pour vous annoncer qu’un fils saint vous sera donné. »
Elle dit : « Comment aurai-je un fils, puisque je n’ai eu de contact avec aucun homme et que je suis chaste ? »
Il dit : « Il en sera ainsi. Votre Seigneur dit : ‘Cela est facile pour moi, et nous en faisons un signe pour les hommes et une source pardon auprès de nous.’ C’est une affaire décidée ». Ainsi elle le conçut et elle se retira avec lui dans un endroit éloigné.’
(19 :17-22)

Les Juifs essayèrent de crucifier Jésus mais Dieu le sauva

Jésus prêcha un monothéisme pur et accomplit de grands miracles. Les Juifs essayèrent de crucifier Jésus mais Dieu le sauva en l’enlevant auprès de lui. Jésus reviendra à la fin des temps, ce sera un signe que la fin du monde et le jour du jugement sont imminents.

Voyez ! dit Allah : ‘O Jésus ! Je vous prendrai et vous élèverai auprès de moi et vous laverai (des erreurs) de ceux qui blasphèment ; au Jour de la Résurrection, je placerai ceux qui vous suivent au-dessus de ceux qui rejettent la foi. Ensuite vous reviendrez tous vers moi et sur les questions controversées parmi vous je donnerai mon jugement.’ (3 :55)

‘Ils disent : « Nous avons tué le Christ Jésus, le fils de Marie, le messager d’Allah » - mais ils ne l’ont ni tué ni crucifié. C’est ainsi que les choses leur apparurent. Et ceux qui ne sont pas d’accord sur ce point sont pleins de doutes, ils ne proposent que des suppositions, pas des connaissances. Ils ne l’ont certainement pas tué – non, Allah l’a élevé auprès de lui ; Allah est sage et sa puissance est grande’ (4 :157-158)

[L’enfant Jésus a dit : ]
‘Que la paix repose sur moi le jour où je naîtrai, le jour où je mourrai et le jour où je ressusciterai.’
(19 :33)

Jésus a annoncé la venue de Ahmad (un nom du prophète Mohamed) :
‘Et rappelez-vous que Jésus, le fils de Marie, a dit : « O Enfants d’Israël ! Je suis le messager d’Allah pour vous, confirmant la Loi [Torah] venue avant moi, et vous apportant la bonne nouvelle d’un messager qui viendra après moi dont le nom sera Ahmad »’
(61 :6)

Jésus nie également qu’il s’est appelé lui-même Dieu.

‘Et voyez ce qu’Allah va dire : « O Jésus, le fils de Marie ! Avez-vous dit aux hommes : ‘Adorez-moi ainsi que ma mère comme dieux par dérogation d’Allah ?’ »
Il répondra : « Que gloire vous soit rendue ! Jamais je n’aurais pu dire ce que je n’avais pas le droit de dire. Si j’avais dit une telle chose vous l’auriez certainement su. Vous savez ce qu’il y a dans mon cœur, bien que je ne sache pas ce qu’il y a dans les vôtres. Car vous savez parfaitement tout ce qui est caché. Je ne leur ai jamais rien dit que ce que m’avez commandé de leur dire : ‘Adorez Allah, mon Seigneur et le vôtre’ »
(5 :116-117)

Le Coran appelle Jésus ‘une parole de Dieu’ aussi bien que la ‘Parole de Dieu’. Jésus est aussi ‘un Esprit venant de Dieu’, mais pas le Fils de Dieu, sans la moindre ambiguïté.

‘Voyez ! Les anges ont dit : « O Marie, Allah te donne la bonne nouvelle de son Verbe : son nom sera Christ Jésus, le fils de Marie, tenu en honneur dans ce monde et dans le monde à venir et pour ceux qui sont les plus près d’Allah. »’ (3 :45)

‘O vous, le Peuple du Livre ! Ne commettez pas d’excès dans votre religion et ne dites rien d’Allah qui ne soit vérité. Le Christ Jésus, le fils de Marie, n’a été qu’un messager d’Allah et de sa Parole, (rien de plus), qu’il a communiqué à Marie avec un Esprit venant de lui : croyez donc en Allah et ses messagers. Cessez de dire ‘Trois’ ; ce sera meilleur pour vous, en effet Allah est unique – gloire lui soit rendu (il est trop élevé) pour avoir un fils. A lui appartiennent toutes choses au ciel et sur la terre. Et Allah suffit pour disposer de toutes choses.’ (4 :171)

‘Dites : « Il est Allah, l’Unique, le Seul ; Allah ! l’Eternel, l’Absolu ; il n’engendre pas, pas plus qu’il n’est engendré ; et il n’est rien qui lui soit semblable’ » (112)

‘Il y a des infidèles qui disent : « Allah est le Christ, le fils de Marie ». Car le Christ a dit : « O Enfants d’Israël ! Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur. »’ (5 :72)

‘Les Juifs appellent Uzayr un fils de Dieu et les Chrétiens appellent le Christ le Fils de Dieu. C’est ce qu’ils disent de leur propre bouche. (En cela) ils ne font qu’imiter ce que les infidèles d’autrefois avaient l’habitude de dire. Que la malédiction d’Allah soit sur eux : comme ils ont été entraînés loin de la vérité ! Ils considèrent leurs rabbins et leurs moines comme leurs seigneurs à la place d’Allah, et ils prennent le Christ, le fils de Marie pour leur Seigneur ; et pourtant ils ont reçu le commandement de n’adorer qu’un seul Dieu : il n’y a de Dieu que lui. Gloire lui soit rendue : il est loin d’avoir des partenaires pour s’associer avec lui.’ (9 :30-31)

Les musulmans accordent plus de place à Abraham et à Moïse qu’à Jésus

Après cet examen rapide de quelques références coraniques à Jésus, il faut noter que le Coran attribue à Jésus une position de haute dignité. Cependant, dans la réalité, il accorde significativement plus de place à la fois à Abraham et à Moïse.

La tradition théologique islamique cherche à placer Jésus et tout ce qui lui est particulier (sa conception sans père humain, ses miracles, ses titres de ‘Verbe de Dieu’ et ‘d’Esprit de Dieu) dans le contexte de tout ce qui ‘normal’ pour les prophètes.
‘Devant Allah, Jésus est comme Adam : [Allah] l’a créé en partant de la poussière, ensuite il lui a dit « Soit » et il l’a été.’
(Coran 3 :59).
La création d’Adam qui n’a eu ni père ni mère est regardée comme un événement encore plus miraculeux que la conception de Jésus sans père. Le titre ‘Verbe de Dieu’ indique seulement que c’est un prophète ou bien encore l’acte de création du verbe de Dieu qui a causé la conception de Jésus dans le sein de Marie. De toute façon Mahomet est un prophète plus grand que Jésus puisque c’est le ‘Sceau des Prophètes’ (Coran 33 :40)

Cette description de Mahomet est à rapprocher d’une tendance de la mystique islamique qui consiste à appeler Jésus le ‘Sceau des Saints’ . Alors que Mahomet demeure le ‘Sceau des Prophètes’ , le verbe de Dieu et son esprit ont été révélés en plénitude à Jésus.

Des publications islamiques récentes au sujet de Jésus le présentent comme un juste qui a été persécuté (K a mil Hussayn) ; comme le prophète de l’amour (Abb a s Mahm u d . Aqq a d) ; comme le libérateur de l’humanité (Kh a lid Muhamad Kh a lid) ; ou comme quelqu’un qui inspire une personnalité plus haute (Fath i .Uthm a n )

Dans la vie religieuse des Musulmans, généralement, Jésus ne joue pas un rôle très important  ; en fait, sur ce plan ce rôle est moins signifiant que celui de Marie. Aux yeux des Musulmans, la personne et le rôle de Jésus ont été exagérés par les Chrétiens ; la déification de Jésus est un blasphème. De plus, au cours de l’histoire les Chrétiens ont agi de manière agressive à l’endroit du monde islamique, de manière répétée, et au nom de la croix du Christ.

D’après un texte diffusé en anglais sur Internet
cf : http://www.answers-to-muslims.com/

-→ Pour lire la suite