Le plus important dans chaque existence, c’est l’espérance

La vraie césure ne se trouve pas entre les différentes Églises, elle se situe entre ceux qui espèrent et ceux qui n’espèrent pas. D’ailleurs, existe-t-il des hommes qui n’espèrent pas ?

Je pense que ce qui est le plus important dans chaque existence, c’est l’espérance, et ce quels que soient son âge et son parcours. Peu importe à la rigueur la manière d’espérer.

La vraie césure, elle ne se trouve pas entre les différentes Églises, elle se situe entre ceux qui espèrent et ceux qui n’espèrent pas. D’ailleurs, existe-t-il des hommes qui n’espèrent pas ? Peut-on vivre sans espérance ? Il y a des personnes qui affirment ne pas espérer. Est-ce une attitude sincère ? Est-ce davantage qu’une posture ou qu’une provocation ? J’en doute souvent. Il y a un besoin d’espérance consubstantiel à la vie humaine. L’homme n’est pas fait pour supporter et assumer le désespoir. Le doute est déjà assez difficile à vivre. Alors la certitude du néant… Ce serait bien pire