Le ministère de l’espérance

Si ce monde est sauvé, alors il a un avenir, et un avenir heureux.

Les Pieds dans le bénitier

Le ministère de l’espérance est la suite logique du ministère de la bénédiction. Si ce monde est sauvé, alors il a un avenir, et un avenir heureux. Notre temps si inquiet, à juste titre, a besoin de reprendre confiance. Et nous qui avons reçu les promesses divines, nous avons le devoir de rendre compte de notre espérance.

Le témoignage de l’espérance est l’une des missions les plus précieuses que nous avons à remplir. Y a-t-il plus belle chose à annoncer aux hommes et aux femmes de cette Terre que cet avenir ouvert où un Dieu bienveillant nous attend ? Entrevoir cela, même brièvement, change la vie ! Notre espérance ne nous fait pas mépriser ce temps, bien au contraire. Elle est comme une lumière qui éclaire nos pas et rejette les ombres derrière nous. Ce monde n’est plus la vallée des ombres et de la peur, parce que la lumière de Dieu l’illumine déjà.

Anne Soupa et Christine Pedotti,
« Les Pieds dans le bénitier », p. 148