H. Détraz : Histoire de la Yougoslavie ( 2/4 ), l’occupation turque

L’occupation turque (1453- 1912). Les Serbes avaient été écrasés à Kosovo en 1389. Les Turcs étendent donc leur empire sur toute la presqu’île des Balkans.

Jusqu’à l’arrivée des Turcs dans les Balkans au XV° siècles, les Slaves ne réussirent aucun projet stable et durable d’une réunification. Subjugués tantôt par les Bulgares, tantôt par Byzance, ils ne jouirent que de très rares périodes de paix et de prospérité. La plus longue et la plus glorieuse est celle du règne du Tsar Ouwch Douchan (1331- 1345)

Après la prise de Constantinople par les Turcs en 1453, plus rien ne s’opposait à leur avance dans les Balkans. Les Bulgares ne purent résister à leur élan. Les Serbes avaient été écrasés à Kosovo en 1389. Les Turcs étendent donc leur empire sur toute la presqu’île des Balkans . Ils essaieront même de franchir le Danube mais ils échouèrent devant Buda–Pest et Vienne..

La période la plus sombre de l’histoire des Slaves du Sud

C’est la période la plus sombre de l’histoire des Slaves du Sud. C’est le despotisme absolu, barbare et cruel : les forêts sont systématiquement supprimées pour empêcher les bandits et les résistants surtout de s’y cacher ; les premiers-nés mâles de chaque famille sont enlevés et conduits à Istamboul (Constantinople) pour y être élevés dans la religion musulmane et formés militairement en vue de constituer le corps des janissaires, les meilleurs soldats du Sultan.

Le progrès culturel stoppa net et aucune œuvre d’art ne date de cette époque de 4 siècles ? C’est la religion qui sauva l’identité slave et lui permit de reprendre son essor à la suite des guerres de l’indépendance (1912-13) Lire la suite ?

Fr. Hilaire Détraz, extraits de ses Mémoires (1980)