Prophète d’hier et d’aujourd’hui.

François d Assise logo Le prophète Ezéchiel reçoit sa mission. Les déboires du prophète Jonas. Les prophètes de notre temps : le pape François, Nicolas Hulot, Pierre Rabhi ?

  • « L’Esprit vint en moi. Il me fit tenir debout ! »
  • « Je t’envoie vers une nation rebelle ».
  • « Les fils ont le visage dur, le cœur obstiné et c’est à eux que je t’envoie. »
  • « Qu’ils t’écoutent ou ne t’écoutent pas, ils sauront qu’il y a un prophète au milieu d’eux. »
La parole du Seigneur me fut adressée : « Fils d’homme, tu habites au milieu d’une engeance de rebelles ; ils ont des yeux pour voir, et ne voient pas ; des oreilles pour entendre, et n’entendent pas, car c’est une engeance de rebelles. Toi, fils d’homme, prépare-toi un sac d’exilé ; sous leurs yeux, part de ta maison vers un autre lieu ; peut-être verront-ils qu’ils sont une engeance de rebelles. Tu sortiras ton sac, comme un sac d’exilé, en plein jour, sous leurs yeux. Toi-même, tu sortiras le soir, sous leurs yeux, comme s’en vont les exilés. Sous leurs yeux, tu feras un trou dans le mur, et tu sortiras par là. Sous leurs yeux, tu chargeras ton sac sur ton épaule, et tu le sortiras dans l’obscurité ; tu voileras ton visage et tu ne verras plus le pays : j’ai fait de toi un signe pour la maison d’Israël. » Je fis ce qui m’était ordonné : en plein jour, je sortis mon sac, comme un sac d’exilé ; puis le soir, je fis un trou dans le mur, à la main ; je sortis mon sac dans l’obscurité, et sous leurs yeux je le chargeai sur mon épaule. Au matin, la parole du Seigneur me fut adressée : "Fils d’homme, la maison d’Israël, cette engeance de rebelles, t’a bien demandé : « Qu’est-ce que tu fais là ? » Réponds : « Ainsi parle le Seigneur Dieu : Cet oracle concerne le prince qui est à Jérusalem et toute la maison d’Israël qui s’y trouve. » Tu diras : « Je suis pour vous un signe. Ce que j’ai fait, c’est cela même qui leur sera fait : ils partiront : ils partiront en exil, en captivité ; le prince qui est au milieu d’eux chargera son sac sur son épaule, il sortira dans l’obscurité ; on percera le mur pour le faire sortir ; il voilera son visage, si bien qu’il ne verra plus de ses yeux le pays. » (Ezékiel 12, 1-12)

A ECOUTER "L’Esprit vint en moi. Il me fit tenir debout ! Je t’envoie vers une nation rebelle

Dieu interpelle le prophète et lui donne sa mission, une mission difficile. L’avertissement est clair. Il ne doit pas s’attendre au succès. C’est vers un peuple rebelle que le prophète est envoyé. Il devra dire à ces gens-là des choses qu’ils ne veulent pas entendre ! Ils se boucheront les oreilles. Peut-être même sera-t-il victime de la colère de ces auditeurs malveillants ? Dieu ne devrait-il pas abandonner ce peuple rebelle à son sort ?

François d'Assise (exposition missionnaire)
François d’Assise (exposition missionnaire)

Les prophètes de la Bible sont fréquemment appelés par Dieu à une mission difficile. Moïse se défend du mieux qu’il peut : "Qui suis-je pour aller vers le Pharaon et faire sortir d’Egypte les fils d’Israël ?" (Ex 3, 11)

Jérémie répond à Dieu qu’il est trop jeune pour être pris au sérieux : "Ah ! Seigneur Dieu, je ne saurais parler, je suis trop jeune" (Jr 1, 6)

Quant à Jonas il se défend davantage encore. Au lieu d’aller à Ninive prêcher la conversion il s’enfuit, il prend un bateau qui l’emmènera dans la direction opposée.

Martin Luther King
Martin Luther King

Voir l’histoire de Jonas racontée par le P. François VARILLON

Quand Dieu a besoin de quelqu’un il ne le laisse pas tranquille.
Il rassure Moïse : « Je suis avec avec toi ! »
Jonas est rattrapé dans sa fuite. Les marins, ses compagnons de voyage, à regret, se voient obligés de le jeter à la mer pour échapper au naufrage. Ce n’est qu’après cette terrible épreuve que le prophète est prêt pour accepter sa mission. "Le Seigneur s’adressa une seconde fois à Jonas : « Lève-toi, va à Ninive la grande ville et profère contre elle l’oracle que je te communiquerai. » (Jon 3, 1)
Il consent enfin à partir pour Ninive, chez les ennemis d’Israël pour prêcher la pénitence.

Oscar Romero
Oscar Romero

Qu’arrive-t-il alors ?
Les habitants de Ninive font pénitence. Après quarante jours Ninive ne sera pas détruite comme l’avait prédit le prophète.
Une conversion si rapide du roi et des habitants de la grande ville, cela est bien trop beau !
Il ne faut pas chercher dans ce texte une quelconque réalité historique.
En lisant le texte jusqu’à la fin on découvre la « morale de l’histoire ». Jonas est déçu. Il a perdu la face. Son amour propre est blessé. Dieu lui donne alors une bonne leçon. Il ne l’avait chargé d’annoncer un Dieu vengeur mais plutôt un Dieu miséricordieux pour tous même pour les ennemis jurés d’Israël.

Ezechiel, Jérémie, Jonas, tout cela est bien loin de nous aujourd’hui !

Pas si sûr ! Des prophètes il y en a toujours. C’est vrai, ce n’est plus le nom qu’on leur donne. Ils peuvent s’appeler Pape François, Mère Teresa, Sœur Emmanuelle ou encore Nicolas Hulot, Pierre Rabhi

Le combat de Nicolas Hulot pour sauver notre planète !

Helder Camara
Helder Camara

Leur message

  • Le souci des pauvres et des déshérités …
  • Le changement de style de vie : ne plus chercher le bonheur à travers la consommation. Résister au « toujours plus ».
  • La protection de notre fragile planète qui court à sa perte …

Une présentation de l’encyclique « Laudato Si » du pape François

Les écouterons-nous ? La CONVERSION n’est pas facile. Il ne suffit pas de SAVOIR pour VOULOIR. A lire le prophète Jonas on pourrait croire que Dieu veut nous convertir par la menace, la contrainte. "Où vous deviendrez musulmans, ou vous payerez l’impôt !"
Non ! Dieu est un Dieu d’amour, un Dieu patient. S’il nous appelle à la conversion c’est pour notre bonheur. Il est toujours prêt à oublier nos fautes, à nous aider à marcher sur ce chemin montant.

Agriculteur, écrivain et penseur français d’origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l’agriculture biologique. Il défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre

fr Bernard Méha

Documents à télécharger