La communauté des Frères Maristes à Paris

Si vous cherchez des renseignements sur les Frères Maristes à Paris vous trouverez un excellent article paru en 1981 dans la revue Présence Mariste.

Un foyer mariste à Paris

J’ai relu avec plaisir ce beau texte écrit par F. Armand Millot. Mais nous sommes à présent en 2014.

« Agrémenté de verdure par quelques arbres et de minuscules jardinets, il fait figure de petite gentilhommière »

Cela reste vrai ! Certains de nos visiteurs, surtout les dames s’extasient devant les belles fleurs entretenues par F. Lucien.

« Tous nos hôtes sont unanimes à convenir qu’un reposant silence règne en notre petit univers de la rue Dareau, et que les nuits, en particulier, sont d’un grand calme. »

Cela aussi est toujours vrai. Nos hôtes se plaisent à le souligner !

« Il fallait donc un point de chute pour les Frères Maristes ! »

En 1981 on ne connaissait par le TGV qui nous met à 2 h de Lyon, à 1 h de Lille ! "Le point de chute" n’est plus nécessaire ! Les aéroports d’Orly et Roissy-Charles de Gaule ont pris beaucoup d’importance mais on y accède facilement de nos jours sans avoir à passer une nuit à la rue Dareau.

« C’est sans doute en reconnaissance à Marie, qu’il donna au Foyer le nom de Notre-Dame de Bon Accueil ».

Ce § de l’article de F. Armand Millot vous expliquera pourquoi notre maison porte le nom de Notre-Dame de Bon Accueil.
Nous essayons toujours d’honorer un si beau nom ! Si d’aventure vous venez chez nous il vous faudra jeter un coup d’œil sur la lourde porte d’entrée de la maison. Curieux ! Que fait là cette reproduction de la "Médaille miraculeuse" ?

« Le rôle du Foyer est multiple. C’est d’abord un centre d’accueil, de quelque 25 chambres, destinées spécialement aux étudiants Frères Maristes. Ces derniers viennent de tous azimuts si bien qu’ils constituent un groupe vraiment cosmopolite ! »

25 chambres ? Non ! Seulement une dizaine de petites chambres pour nos étudiants "qui viennent de tous azimuts". Une réalité toujours actuelle !

« il faut mentionner aussi le nombre très important de passagers, venant de tous les coins du monde. »

Oui c’est exact ! Nos quelques chambres sont très demandées. Nous recevons surtout des laïcs maintenant et cela nous vaut parfois des conversations très intéressantes pendant le petit déjeuner !

Vous n’aurez sans doute pas eu la patience de lire cet article jusqu’au bout. Alors, si vous êtes pressés, regardez la petite vidéo réalisée en atelier artistique par quelques étudiants de Sciences Po Paris :

Quelques étudiants de Science Po Paris viennent à la rencontre des Frères Maristes de la rue Dareau