Ce que pensent les musulmans sur ce point

Chacun est responsable de ses propres actions - Les chrétiens exagèrent la gravité du péché - La doctrine de l’Incarnation est scandaleuse - La croix a eu des effets désastreux dans l’histoire.

Chacun est responsable de ses propres actions
et il sera récompensé ou puni pour cela individuellement. Il est absurde et parfaitement incompréhensible de tenir que les enfants sont chargés des péchés de leurs pères ou que quelqu’un doive payer pour les péchés des autres.

Les chrétiens exagèrent la gravité du péché de l’homme.
Avant tout le péché doit être compris comme un manquement aux conventions morales et sociales (une violation qui ne respecte pas les limites ou haram) ou dans le pire des cas un manquement à la Loi donnée par Dieu (Shari’a). Le péché ne constitue pas une offense à Dieu lui-même qui est trop grand et trop élevé pour être blessé par les péchés de ceux qu’il a créés. Dans sa toute-puissance et sa bonté, sa souveraineté et sa générosité, il est facile à Dieu de pardonner. En conséquence on peut être considéré comme un bon musulman même si on n’obéit pas toujours à la Loi en tous points. Les seuls péchés impardonnables sont l’idolâtrie et l’apostasie, l’abandon de l’Islam par un musulman.

La doctrine de l’Incarnation est scandaleuse en elle-même ;
ce que les Chrétiens affirment à propos de la Crucifixion va même plus loin, avec cette idée d’un Dieu qui se fait homme et meurt comme quelqu’un de maudit. La crucifixion du Christ est explicitement niée et rejetée avec indignation par le Coran.

La croix a eu également des effets désastreux dans l’histoire.
Elle a servi de symbole pour des entreprises qu’on ne peut vraiment pas considérer comme un témoignage de l’amour du Christ : les croisades qui sont liées au mot ‘croix’ aussi bien dans les langues occidentales qu’en arabe ; et le colonialisme occidental, au sein duquel le pouvoir politique et le Christianisme ont été intimement mêlés.

Même de nos jours,
les discussions des tensions entre le monde islamique et l’Occident usent fréquemment des symboles de la croix et du croissant.
Malgré tout cela, même aujourd’hui les Chrétiens continuent à croire à la vertu salvatrice de la croix. Les catéchismes et les écrits de dévotion déclarent encore : ‘Le Christ a racheté nos péchés… Le Christ a donné satisfaction pour nos péchés devant la justice divine … Par les péchés d’Adam et d’Eve nous sommes tous devenus coupables’

D’après un texte diffusé en anglais sur Internet
cf : http://www.answers-to-muslims.com/

-→ Pour lire la suite