Le Point de vue des musulmans

Les musulmans jugent les Evangiles – comme toute la Bible en fait – sur le modèle du Coran.

Le point fondamental est ici que les musulmans jugent les Evangiles – comme toute la Bible en fait – sur le modèle du Coran.

L’Islam considère le Coran comme le modèle et le critère d’appréciation pour toute Ecriture révélée par Dieu. Le Coran donne de manière directe la Parole de Dieu. Elle a été révélée au Prophète qui n’est ni plus ni moins que celui qui transmet cette Parole. Le texte est unique et ne peut être modifié ; il ne résulte en aucune façon de la créativité de l’homme.

Le Coran représente le critère de vérité. Toute autre Ecriture doit être évaluée d’après lui. La Bible, y compris les Evangiles ne peuvent être considérés comme la Parole de Dieu que lorsqu’ils sont en harmonie avec le Coran. Ceux qui ont le Coran n’ont pas besoin de lire les autres Ecritures. Ou bien celles-ci ont toutes été altérées au point de ne plus correspondre avec les textes tels qu’ils ont été révélés à l’origine. Ou encore, à tout le moins, ils ont été mal compris.

Chez les musulmans on considère que la lecture de la Bible présente peu d’intérêt si ce n’est par curiosité pour découvrir la source des doctrines et de pratiques chrétiennes. De toute façon une telle curiosité est regardée avec une certaine méfiance chez les musulmans. Car elle porte à douter que la révélation finale donnée par le Coran est la claire vérité.

Il n’y a qu’une Ecriture éternelle,
‘la mère du livre’
(Coran 13 : 39 ; 43 :4 ; cf. 3.7 )

C’est la Parole de Dieu authentique, protégée de toute souillure sur la ‘tablette préservée’ (Coran 85 :22). Au cours du temps l’Ecriture originelle a été révélée aux prophètes suscités par Dieu : à Moïse sous la forme de la Torah (correspondant plus ou moins au Pentateuque) ; à David sous la forme de Psaumes ; à Jésus sous la forme des Evangiles et finalement à Mahomet sous la forme du Coran arabe.
Tous ces textes de l’Ecriture ont été donnés d’en haut, dictés par Dieu aux prophètes qui devaient les communiquer mot à mot sans la moindre altération.

Le Coran constitue l’édition finale
et parfaite de la Parole de Dieu

Chacune de ces Ecritures constitue une édition de l’éternelle et unique Ecriture. Elles renferment toutes le même unique message qui souligne le même précepte :
‘Vous adorerez et servirez le seul et unique vrai Dieu et ne placerez aucun autre être à sa hauteur’.
Jusque-là les Ecritures des Juifs des Chrétiens sont d’accord avec le Coran.

C’est lui l’édition finale et parfaite de la Parole de Dieu, donnée dans la langue arabe. Il contient les vérités essentielles de toute l’Ecriture révélée, exprimée avec une clarté et une beauté d’expression insurpassable. Quand la Bible et le Coran montrent des différences cela est dû au fait que les Juifs et les Chrétiens n’ont pas conservé parfaitement leurs Ecritures respectives mais les ont altérées.

La Torah et les Evangiles ont été altérés

Les théologiens et les apologistes musulmans indiquent différentes manières dont la Torah et les Evangiles ont été altérés.

  • Les cinq premiers livres de la Bible (le Pentateuque) ne peuvent être attribués entièrement à Moïse.
    Par exemple la description de sa mort dans Deutéronome 34, 5-8 a dû être écrite par quelqu’un d’autre que Moïse. La Bible contient encore d’autres ajouts de rédaction de cette sorte.
  • Les Evangiles du Nouveau Testament sont remplis de contradictions, par exemple dans leur récit des généalogies de Jésus, celui de son arrivée à Jérusalem et de la trahison de Jésus par Pierre.

De plus ils ont été composés par quatre écrivains différents dont l’un d’entre eux au moins n’a jamais rencontré Jésus. Ainsi ils ne remplissent pas les critères les plus fondamentaux pour une transmission fiable comme il est indiqué dans le concept de ‘mutaw a tir’ hadith. Il requiert qu’un parole ou une action du Prophète doit être attestée par une suite ininterrompue de rapporteurs jusqu’au témoin original.

Les chrétiens admettent qu’un certain nombre d’évangiles ‘apocryphes’ n’ont pas été acceptés dans le Canon. L’un de ces évangiles doit avoir été le véritable évangile celui qui est en accord avec le Coran. Beaucoup de musulmans croient que ‘l’évangile de Barnabé’ est précisément le véritable évangile.

Les chrétiens ont supprimé les allusions à la venue de Mahomet

Il est bien connu que les chrétiens ont supprimé les allusions à la venue de Mahomet aussi bien dans la Torah que dans l’Evangile (Coran 7, 157 ; 61, 6). Cependant il reste encore des traces de ces prophéties dans le texte actuel de la Bible. La Torah parle d’un prophète ‘comme Moïse’ qui doit venir :
‘Le Seigneur votre Dieu fera surgir pour vous un prophète comme moi du sein de votre peuple ; vous devrez écouter un tel prophète …
« Je ferai surgir pour eux dans votre propre peuple un prophète comme vous ; je mettrai mes paroles dans la bouche du prophète qui leur dira tout ce que je commande »
(Deutéronome 18 :15 ; 18).
L’Evangile de Jean parle de quelqu’un qui viendra après Jésus et qui enseignera aux disciples toute vérité.
(Jean 14 : 6, 26 ; 16 : 13)

Quelques savants musulmans adoptent un autre point de vue

Cependant, dans le passé et de nos jours, quelques savants musulmans ont accepté le texte de la Bible tel qu’il se présente aujourd’hui. Ils suggèrent que les altérations dont parle le Coran se rapportent à une interprétation erronée de la part des Juifs et des Chrétiens dès les temps les plus anciens plutôt qu’à une altération du texte actuel.
De nos jours d’autres savants musulmans reconnaissent que les Evangiles sont basés sur la connaissance d’évènements historiques mais ajoutent que l’interprétation chrétienne de ces évènements ne doit pas exclure d’autres interprétations (celle des Musulmans par exemple).

Il faut noter également que certains savants musulmans contemporains ont commencé à appliquer à l’étude du Coran les principes de la critique textuelle moderne. Mais ils ont rencontré des difficultés considérables au sein de leurs sociétés, pour des raisons politiques et académiques à la fois.

D’après un texte diffusé en anglais sur Internet
cf : http://www.answers-to-muslims.com/

-→ Pour lire la suite