Fr. Varillon : La vie chrétienne, une expérience

La doctrine de Jésus n’est pas une philosophie mais une expérience de vie.

La doctrine de Jésus n’est pas une philosophie mais une expérience de vie, les apôtres de Jésus ne peuvent donc pas être les propagandistes d’une philosophie, d’un système de pensée. Ils ne pourront redire sa parole que s’ils peuvent témoigner d’une expérience, l’expérience d’une certaine relation à Dieu.

Pendant la vie de Jésus, ils témoigneront très imparfaitement : ‘Ils seront lents à croire, prompts à déformer, lourds à porter’. (J. Guillet) Mais, après la Pentecôte, l’Esprit Saint, qui est l’Esprit de Jésus, c’est-à-dire Celui qui du dedans inspire et anime l’activité de Jésus, leur donnera de reproduire la manière de vivre et d’agir de Jésus, le style de vie, la qualité d’existence de Jésus, la vie vécue en plénitude selon la logique de l’amour.

Faute de quoi, le christianisme serait un système, c’est-à-dire tout autre chose ; tandis que s’il s’agit d’expérience, alors ça vaut la peine !

François Varillon, extraits de ses conférences
cf « Joie de croire, joie de vivre », p. 54