Mes Mémoires

Meha Je me trouve face à un choix : composer des textes en secret ou les publier en prenant le risque d’être mal compris ? S’il fallait confier ces écrits à un éditeur le choix serait plus difficile. Ce n’est pas ce que j’envisage. Je me propose simplement de confier mes pensées ou mes souvenirs à un site Internet.

Eugene Meha Souvenirs de la petite enfance : les prières en famille - Fait prisonnier en 1940, notre père échappa à la déportation en Allemagne. Quand il était dans un camp en France il entreprit d’écrire sur un cahier d’écolier ce qu’il vivait au jour le jour - Les prières ferventes de notre mère et des enfants pour demander le retour de leur père.

Famille Gree Bleheu Mon père Eugène Méha était l’un des fils de François MEHAT, un métayer qui eut 9 enfants de sa femme Mathurine Macé. Deux enfants sont morts en bas âge. Trois fils pour reprendre cette métairie c’était trop ! C’est ainsi qu’Eugène devint ouvrier. Puis il y eut la crise de 1929 dont les effets se firent bientôt sentir jusqu’à Bains-sur-Oust.

0 | 10 | 20 | 30 | Tout afficher